Mon chien s’ennuie

Mon chien s’ennuie

Une bonne indication que votre chien s’ennuie, c’est que lorsque vous rentrez à la maison le soir, vous ne reconnaissez même plus votre maison tellement il y a de chantier ou de dégâts. Un chien qui s’ennuie est susceptible d’être un chien destructeur qui va abimer le canapé, déchirer les rideaux, vider les poubelles…

Même si vous pensez qu’il fait ces choses pour vous punir de l’avoir laissé tout seul, en fait, ce n’est jamais le cas. Les chiens deviennent tout simplement extrêmement frustrés sans stimulation physique ou mentale et un chien qui s’ennuie est souvent un chien qui ne dépense pas assez

Un autre indice que votre chien peut s’ennuyer : lorsque vous passez la porte, il vous touche sans cesse ou vous suit de si près qu’il semble qu’il est littéralement collé à vous dans le seul but d’attirer l’attention. Ou au contraire, si votre chien ne réagit pas à l’appel de son nom ou s’intéresse moins à ses jouets préférés, cela pourrait signifier qu’il s’est arrêté et qu’il a simplement renoncé à essayer d’attirer l’attention. Un problème médical peut aussi expliquer certains de ces comportements, alors n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire si vous commencez à constater cela.

Comment faire pour que mon chien ne s’ennuie pas ?

La réalité est que la plupart d’entre nous devons travailler pendant toute la journée, donc si vous ne pouvez pas passer des heures et des heures avec votre chien, assurez-vous que le temps que vous passez avec lui est du temps que vous allez lui accorder à 100%. Promenez-le le matin. Allez au parc et lancez lui une balle pour le faire courir, pour le défouler. Emmenez-le courir ou faire des randonnées le week-end. Quoi qu’il aime faire, trouvez un moyen de l’intégrer à votre emploi du temps.

Et n’oubliez pas, banaliser vos départs quand vous devez le laisser seul, les adieux dramatiques ne feront qu’aggraver la situation et le stresser d’avantage. Il en va de même lorsque vous le saluez. Dites-lui bonjour calmement afin de ne pas encourager le saut ou la surexcitation. Établissez une routine à laquelle votre chien s’habitue lorsque vous rentrez à la maison : l’idéal est de l’ignorer le temps qu’il se calme et une fois calmé, appelez-le pour vous occuper de lui.

Une autre remarque : l’ennui ne doit pas être confondu avec l’anxiété de séparation. L’anxiété de séparation est un état très grave dans lequel votre chien est très stressé ou même paniqué par votre absence. Consultez votre vétérinaire si vous pensez que votre chien à ce problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *