Les parasites chez le chien : attention danger

Les parasites chez le chien : attention danger

Ce sont les vers et principalement les ascaris, les trichuris et les ténias (vers plats ressemblant à des nouilles). Ces parasites sont dangereux. Beaucoup de très jeunes chiots sont morts à la suite des troubles provoqués par les vers intestinaux. Les chiots sont souvent infestés pendant la période de la vie utérine par des larves qui passent à travers le placenta.

Il est donc essentiel de vermifuger les chiots et les chiennes au début de la gestation. Les vermifuges doivent être administrés au moins une fois par mois jusqu’à l’âge de six mois, et ceci, dès le deuxième mois après la naissance. A partir de six mois on n’administre plus de vermifuges que tous les deux ou trois mois.

Votre vétérinaire vous conseillera sur la marque du produit à utiliser et vous indiquera les doses nécessaires. N.B. : vous administrerez le vermifuge le matin à jeun, le chien étant à la diète depuis la veille au soir. Faites faire une analyse de selles chaque année, si vous soupçonnez l’existence de vers.

Ne donner que des aliments sains à votre chien

Lors des promenades, il faut empêcher le chien de fouiner dans les poubelles. Il est en effet capable de manger n’importe quoi. Pour faire passer cette mauvaise habitude, placez une demi-douzaine de tapettes à souris sous une feuille de papier. Le bruit que déclenche les petits pièges effrayera votre toutou. Il faudra également le dresser à ne jamais accepter de nourriture que vous ne lui auriez pas donné vous-même.

Les promenades

Elles doivent être régulières et fréquentes. Ce problème ne se pose évidemment pas si vous n’êtes pas citadin et s’il peut s’ébattre dans la campagne ou dans un jardin. En revanche, si vous habitez un appartement, vous devez absolument sortir votre chien au minimum deux fois par jour et une ou deux heures en tout.

Ceci est une règle d’hygiène essentielle et c’est pourquoi nous la citons en dernier. Tout chien est heureux à condition que vous respectiez son besoin d’air et de lumière. Il a besoin également de prendre de l’exercice et de rester aussi musclé que possible. En conséquence, non seulement il faudra l’emmener en promenades plusieurs fois par jour, mais de plus, vous profiterez de vos week-ends pour l’emmener à la campagne le plus souvent possible. Un chien qui ne prendrait pas d’exercice serait d’une part dénaturé, d’autre part beaucoup plus sensible aux maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *