Les convulsions chez le chien

Les convulsions chez le chien

Les convulsions chez le chien peuvent s’expliquer de plusieurs façons. Elles peuvent dans certaines cas être liées à des crises d’épilepsie et dans d’autres cas à des tumeurs par exemple.

Les bons réflexes en cas de crise ou de convulsions

Les premières fois qu’un chien fait une crise sont très impressionnantes. On est pris de court et on ne sait vraiment pas comment réagir. La première chose à faire est de sécurisé les lieux pour éviter que le chien se blesse lors des crises. Pour ce faire, il faut enlever tout ce qui se trouve à côté de lui afin qu’il ne se cogne pas et qu’aucun objet ne tombe sur lui pendant qu’il convulse. Ensuite, il faut éteindre les lumières, la télévision pour que l’animal soit le plus au calme possible. L’idéal est de noter l’heure de la crise et de filmer la scène pour la montrer au vétérinaire si vous en avez la possibilité. L’idéal est aussi de noter les éventuels évènements qui auraient pu déclencher cette crise (grosse frayeur, bruits inhabituels…).

La plupart du temps, contrairement à ce que l’on pense, une crise survient quand le chien est calme, voire endormi. Il est très rare qu’un chien se mette à convulser quand il est en action. Une crise peut durer quelques secondes et aller jusqu’à plusieurs minutes. Le chien va tomber sur le côté, commencer à convulser, à pédaler dans le vide, à faire ses besoins. Il est inutile d’essayer de tenir sa langue, contrairement aux Hommes, il n’y a aucun risque qu’il l’avale. Autre point important, le chien peut se montrer agressif quand il se réveille car il sera complètement désorienté donc n’essayez pas de le caresser, laissez le récupérer tranquillement. Cela peut prendre une dizaine de minutes comme plusieurs heures en fonction de l’intensité de la crise.

Si votre chien a une nouvelle crise quelques heures après la précédente, il faut immédiatement l’emmener chez le vétérinaire.

Comment traiter les crises ?

A l’issue de la crise, il faut conduire le chien chez son vétérinaire afin qu’il soit examiné. Si le problème est de cause épilteptique, le vétérinaire mettra en place un traitement qui est généralement un traitement à vie. Ce traitement ne guérit pas de l’épilepsie mais a pour but premier d’espacer au maximum les crises. En règle générale, si le traitement est efficace le chien doit au maximum avoir une crise d’épilepsie tous les 6 mois.

Si les convulsions ne viennent pas de l’épilespie, le vétérinaire demandera des examens complémentaires pour voir si le chien n’est pas atteint d’une tumeur au cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *